UA-64292586-2
 
Rechercher
  • Pascal Ivanez

Mr Fou Rire

Dernière mise à jour : 24 janv.

Avez-vous connu l’église du Père Fou Rire ?

Ce fut un lieu dédiait au rire et à l’amusement, au bien-être et à la magie, au bonheur et à la joie. Je vous invite à fermer les yeux pour aller à la rencontre du Père Fou Rire. On pourrait croire au premier abord que cet homme est fou ou que cet homme est à rire ou encore qu'il soit le rire du fou dans cette immensité de l'échiquier sauf qu'en fait, il n'en est rien, il est simplement le père d'un fou qui rit à la rizière de la foule riante. Et si Mr Fou Rire était fou, Mr Fou Rire devrait-il en rire ? Et si ce rire du fou était fou et le fou du rire était rire... ou pire...

Telle est la question, et la question étant posée, posant la question : le rire est-il fou ou le fou est-il rire, telle fut cette question du Père Fou Rire, si le fou rire était fou, le rire serait-il fou ? Et si le fou était rire alors cela serait le fou rire, ce qui fit rire le Père Fou Rire.

Dans l'immensité de l'échiquier, je m'égare, car nous étions à la rencontre du Père Fou Rire, qui savait point s'il était fou ou s'il devait en rire devant ces fous qui le croyaient sans rire alors qu'il les croyait fous de le croire sans rire et qui eux-mêmes étaient des fous avec rire sans savoir qu'ils étaient eux-mêmes des fous rires. Et à force de ne plus savoir qui fut rire ou qui fut fou, j'en devins complètement fou de ces rires de fous qui s'en fou du rire du Père Fou Rire.

Je m'égare encore au grand regard d’Edgard, Edgard qui fut égaré dans une gare que personne ne s'étonna de l'écart vers cet égard et me pria oh ! Dam ! De plus m'égarer. Consterné par tous ces égarements, m'employa à me garer prestement. Nous étions à la rencontre du Père Fou Rire qui nous rendit fous, en déplaçant son cavalier pour contrecarrer notre tour. Et quand vint notre tour de jouer notre tour, nous ne savions plus du tout quel coup jouer et cela nous porta grand coup ce qui nous rendit fous. Au regard du Père Fou Rire, son coup avait porté son fruit, fruit qui cueillit avec sourire à la limite du rire. Ce qui nous fit avec surprise cueillir ce fruit avec rire, car nous n'étions point fous, tout au plus avoir perdu l'atout d'une tour dans ce coup.

C'est étonnant la façon dont je m'égare facilement en voulant avec bonne intention, nous invitons à aller à la rencontre du Père Fou Rire qui se croyait fou de rire ou rire du fou et s'il était le rire du fou, en serait-il lui-même fou pour autant emportant le vent du rire d'un fou. Ce qui me fit d'un coup l'effet d'une boule me demandant si ce fut pas moi le fou. Et tout d'un coup le regard d'Edgar qui fut égaré dans l'immensité de l'échiquier me percuta.

Edgar qui fut à une période de sa vie une célébrité ayant joué dans le dessin animé Edgar de la cambriole. Puis il fut mis au chômage, non à cause d'un virus masqué qui d’ailleurs ne fit pas rire Père Fou Rire, car il vous dira que rire sous un masque peut rendre fou et que si le rire était fou ou le fou était rire cela serait le fou rire et le fou rire masqué n'est plus du tout un fou rire, mais le rire d'un fou. Edgar, qui me percuta de son regard, avait été mis au chômage, car le succès ayant oublié d’être au rendez-vous, rendez-vous qui pour le coup, ne fut son meilleur ce qui fout les boules quand on est un Arsène Lupin. Et dans l'arène, Lupin n'étant pas fier, détala comme une garenne. C'est au bord d'une îlienne accompagnait d'une personne antédiluvienne... antédiluvienne... ???...chacun d'entre nous de temps en temps, utilisons ce mot... parfois même, sans penser où il est arrivé.

Presque tout le monde sait ce que cela signifie et quand il est utilisé. N'est-ce pas ? La question étant posée, la réponse tardant... Le regard percutant... Je revins avec intention vous induire la bonne direction.










7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout